Même pendant la phase d’exploration l’industrie minière apporte déjà son lot de nuisances

Impact sur l’eau

Le bon fonctionnement des foreuses nécessite des produits chimiques qui vont se disperser dans les sols et dans les eaux souterraines.

Ces forages de grande profondeur vont fracturer des roches granitiques dans lesquelles sont emprisonnés des éléments toxiques et radioactifs dont certains très cancérigènes (arsenic, uranium, gaz radon…)

A cette occasion ces éléments vont pour partie être dispersés dans l’eau et pour partie ramenés en surface avec les boues de forage

Impact sur la santé

Sachant que toutes les eaux souterraines communiquent, la nappe du bassin de Gouzon qui alimente 18 communes va,  entre  autres pollutions, voir son taux d’arsenic fortement augmenter ce qui comme chacun le sait est très dangereux pour la santé.

Quant aux éléments cancérigènes ramenés en surface ils vont être dispersés par le vent dans l’environnement et inhalés par les habitants de la région. Ils seront également ramenés dans la nappe ou les rivières lors de fortes pluies.

Concernant l'eau potable on peut également noter que le périmètre d'exploration comprend des points de captage d'eau destinés à la consommation.

Impacts sur le cadre de vie

Disparition de vastes étendues de végétation et abattage d’arbres pour être remplacés par de larges chemins  pour faciliter le passage des divers engins et l’installation du matériel de forage.

Disparition des petits chemins propices aux promenades en famille et à la randonnée

Pollution sonore due aux passages d’engins,  perturbation des randonneurs et de la faune sauvage

Préjudice pour les chasseurs (fuite du gibier) et les pêcheurs (pollution de l’eau)

Restriction d’accès sur les sites en travaux

Perte de bio diversité

Il faut rappeler que la a zone concernée comprend deux ZNIEFF et l'ETANG des LANDES (site classé Natura 2000)


Impact sur l’économie locale et l’emploi

Suite à l’activité minière notre territoire pourra-t’il encore longtemps se prévaloir de son image " verte et bleue " synonyme de qualité et d’authenticité ?

Dèjà dans le secteur de l’immobiler de nombreuses ventes ont été annulées lorsque les acquéreurs ont eu connaissance du PER et le prix des maisons devrait aller à la baisse.

Dans le secteur du tourisme la clientèle qui vient en Creuse est essentiellement à la recherche de la qualité environnementale. Si l’activité minière persiste elle entrainera invariablement une baisse de fréquentation d’où :

perte de recettes pour les structures d’hébergement  (les 7 communes du PER + Evaux les Bains = 1 120 lits)

perte de recettes pour les structures proposant des activités touristiques

perte de recettes pour les commerçants

perte de confiance envers les produits de terroir : l'activité agricole est importante sur le territoire qu'elle soit raisonnée ou biologique.

Tout ceci ayant pour conséquence des arrêts d’activités et donc des pertes d’emplois non compensés par les hypothétiques emplois miniers réservés à des spécialistes

Rappelons que la CURE THERMALE d'Evaux les Bains avec 50 emplois accueille 3 000 curistes par an qui font travailler les commerçants et boostent l'économie locale.

Et pour finir avec une note optimiste...  la collectivité devra gérer le problème des routes détèriorées (environ 30 000 euros au km pour la refection !





Une idée de ce que donnerait une mine à ciel ouvert dans le paysage
  !!!

   mine a ciel ouvert